Top
Solinnen / Conférences  / Retour de Solinnen sur le workshop PBF : Product Biodiversity Footprint

Retour de Solinnen sur le workshop PBF : Product Biodiversity Footprint

Ce workshop fut l’occasion de découvrir la méthode mise à disposition et de donner des premiers éléments de réponse sur le format d’affichage et sur les améliorations possibles de la méthode et de la base de données. Ce workshop a été organisé par Icare et Sayari.

Le format de ce workshop, plutôt intimiste (environ 50 personnes) et à deux pas de nos bureaux (Saint Lazare), fut aussi l’occasion d’échanger avec d’autres sur leurs pratiques et sur leurs avancées concernant la biodiversité et l’ACV. Ce projet initié en 2016 et qui devrait être finalisé mi 2018 avant d’être développé et testé par des nouveaux secteurs devra bien entendu s’inscrire dans les démarches actuelles européenne (PEF) mais aussi française (devenir de l’affichage environnemental, …). Des travaux de normalisation devront également se saisir du sujet pour faire émerger une pratique commune.

La relation est forte les bases sont solides et Icare et Sayari l’ont bien compris. Coupler la réalisation d’une ACV à celle d’une empreinte biodiversité des produits est un challenge que d’autres disciplines ont tenté de relever mais avec des lacunes (Life Cycle Costing, ACV Sociale).

Tout comme la monétarisation, l’évaluation de la biodiversité peut poser des problèmes éthiques. Toutefois c’est en commençant par la quantifier et la qualifier que l’on peut diminuer notre impact sur l’environnement. Et pour ce faire, il faut que la méthode de calcul soit robuste et que les résultats soient communicants et compréhensibles par tous. Ensuite une étape de sensibilisation sera essentielle… et pourra peut être servir à prendre des décisions éclairées sur l’interdiction de certaines substances toxiques dégradant notre biodiversité.

La présentation de la démarche et de la méthode est disponible en cliquant ici

Partager
Pas de commentaires

Poster un commentaire